Body Mass Index (BMI)
Métabolisme basal
Apport énergétique/jour
Brûler des calories
Calculateur protéique

Perdre du poids
Prendre du poids
La récupération
Nourriture et sports
La supplémentation

Information sur la livraison
Information sur le paiement sécurisé
Contacter le service client
Liens divers
Terms & conditions
Privacy

L’importance des suppléments alimentaires pour les sportifs

Tous les athlètes veulent donner le meilleur de soi et prester de manière optimale. Pour réaliser ceci, ils doivent tenir compte de plusieurs aspects: la condition, la technique, la tactique, la nourriture et la psychologie. Les suppléments alimentaires pour sportifs sont une chose de tous les siècles. Les dix dernières années, ce type d’appui est cependant devenu très populaire, non seulement auprès des professionnels, mais également auprès des athlètes de circonstance.

Que sont les suppléments alimentaires ?

Les suppléments alimentaires sont des substances nutritives qui sont administrées en plus de la nourriture quotidienne ordinaire. La plupart de ces substances est normalement, généralement à un degré moindre, apportée par la nourriture ou créée par le corps lui-même. Le corps a besoin de ces substances pour pouvoir bien fonctionner. En fournissant au corps les justes substances nutritives, en doses correctes et au juste moment, il pourra fonctionner de manière optimale, c’est-à-dire qu’il pourra utiliser sa capacité entière. Les suppléments et la dose à administrer dépendent évidemment de l’objectif recherché.

Pour obtenir un fonctionnement optimal du corps, surtout pour les athlètes désirant fixer de nouvelles limites, il faut prendre un mélange quotidien de plusieurs substances. Certaines substances doivent être administrées en grandes doses et d’autres en doses faibles, mais vous les nécessitez toutes et dans la dose correcte. Nous nécessitons de grandes doses de cinq substances, notamment l’oxygène (O), l’hydrogène (H), le carbone (C), l’azote (N) et le soufre (S). De grandes quantités de ces substances sont présentes dans la nourriture, l’eau et l’air.

Les autres substances, dont nous nécessitons des quantités inférieures ou très faibles, sont 13 vitamines, 22 minéraux, 6 oligo-éléments, 8 aminoacides (+, dans certaines circonstances 3 aminoacides) et 2 acides gras (voir tableau 1) Ces substances nutritives ne sont fournies qu’en quantités minimes ou même pas du tout par certains aliments.

Le manque ou une réserve trop faible d’une de ces substances cause le dérangement du bon fonctionnement des autres.

(Note: selon la législation Belge sur les marchandises: 12 vitamines, 5 minéraux, pas d’oligo-éléments, 10 acides aminés et 5 acides gras essentiels (voir tableau 2.))

Notre corps étant incapable de produire ces substances ou en quantité suffisante, nous devons les approvisionner par la nourriture. Aucune de ces substances nutritives n’est active en soi, elles ne sont actives que par des interactions multiples. Cette interaction ou synergie est la base de leur fonction biologique. La synergie est donc le premier principe de la nourriture contemporaine.

TABLEAU 1

Vitamines et oligo-éléments, éléments essentiels, acides gras essentiels et acides aminés, dont le corps humain a besoin.

Eléments dont le corps nécessite de grandes doses journalières

Oxygène
Carbone

Hydrogène
Azote

Soufre

Eléments dont le corps nécessite des doses journalières inférieures

Calcium
Chlore

Phosphore
Potassium

Magnésium
Sodium

Eléments dont le corps nécessite de petites doses journalières

Arsène
Boron
Chrome
Cobalt
Fluor

Germanium *
Fer
Cuivre
Manganèse
Molybdène

Nickel
Plomb de sélénium
Silicium
Etain *
Zinc

 
* Probablement des éléments essentiels

Vitamines et oligo-éléments (dénomination populaire)

A (rétinol
B1 (thiamine)
B2 (riboflavine)
B3 (niacine)
B5 (acide pantothénique)

B6 (pyridoxine)
B12 (cobalamine)
Biotine
C (acide ascorbique)
D (calciférol)

E (d-alpha-tocoférol)
Acide folique
K (phylloquinone )

Oligo-éléments

Choline
Bioflavonoides
Inositol

Para-aminoacide benzoïque (PABA)
Coenzyme Q10
Pyrroloquinoline quinione (PQQ)

            

Acides aminés essentiels

Arginine
Histidine**
Isoleucine
Leucine

Lysine
Méthionine
Phénylalanine
Taurine**

Thréonine
Tryptophane
Valine

 
** Conditionnellement essentiel


Acides gras essentiels

Acide linoléique
Acide linolénique

Sources:
Colgan Institute, San Diego, CA/ Mertz: Trace elements in human and animal nutrition. 5th edition.
Recommended Dietary Allowances. 10th edition.

TABLEAU 2

Substances nutritives essentielles que l’organisme humain ne peut pas créer lui-même et qui doivent être approvisionnées en quantités suffisantes par la nourriture.

Eléments dont le corps nécessite des doses journalières inférieures

Calcium
Chlore

Magnésium
Phosphore

Potassium
Sodium

            

Eléments dont le corps nécessite de petites doses journalières

Chrome
Cuivre
Fer

Fluor
Manganèse
Molybdène

Plomb de sélénium
Zinc

              

Vitamines et oligo-éléments (dénomination populaire)

A (rétinol
B1 (thiamine)
B2 (riboflavine)
B3 (niacine)

B5 (acide pantothénique)
B6 (pyridoxine)
B12 (cobalamine)
Biotine

C (acide ascorbique)
D (calciférol)
E (d-alfa-tocoférol)

Oligo-éléments

Néant

Aminoacides essentiels

Arginine
Histidine**
Isoleucine
Leucine

Lysine
Méthionine
Phenylalanine
Thréonine

Tryptophane
Valine

 
** Conditionnellement essentiel

Acides gras essentiels

Acide d’arachidon
Acide linoléique
Acide linolénique


Source: législation sur les marchandises: Arrêté Royal du 3 mars 1992.

Pourquoi faut-il prendre des suppléments alimentaires ?

Le but des suppléments alimentaires est de :
1. compenser les déficits de la nourriture normale
2. fournir des substances nutritives supplémentaires aux athlètes
3. fournir des substances nutritives aux moments critiques

1. Déficits de la nourriture normale

L’Organisation Mondiale de la Santé a défini les besoins journaliers spécifiques en vitamines et minéraux du corps. Ces besoins ne sont définitifs, ni minimaux, ni optimaux. Ils conviennent pour que le corps ne présente pas de maladies dues à des déficits. Des recherches ont prouvé qu’une nourriture saine moyenne ne contient même pas ces quantités minimales. Les substances nutritives sont souvent détruites ou réduites par le traitement de la nourriture, par certaines techniques utilisées pour la préparation ou par un stockage incorrect. Les terres cultivables sont souvent épuisées et l’emploi de pesticides augmente le besoin en substances nutritives. Donc, même si vous mangez d’une manière salutaire, vous aurez quand-même des déficits. De plus, la plupart des gens ne mange pas (toujours) d’une manière salutaire. Pouvez-vous toujours refuser une tranche de pain blanc, un morceau de tarte ou un bonbon par exemple? Les autres causes des déficits sont la pollution et le stress minant notre santé. L’emploi de caféine, alcool ou tabac augmente le besoin en substances nutritives.

2. Substances nutritives supplémentaires pour les athlètes

Chez les athlètes, le besoin en substances nutritives supplémentaires est davantage plus élevé, puisque leur corps vit et fonctionne de manière plus intensive. La sollicitation plus lourde crée plus de radicaux libres (des substances susceptibles d’attaquer les cellules du corps et qui causent le vieillissement) qui doivent être neutralisés par les substances nutritives. Le corps nécessite également des substances nutritives supplémentaires pour le développement du tissu musculaire : des aminoacides, vitamines et minéraux supplémentaires en vue d’un fonctionnement souple des processus anabolisant du corps. Les athlètes ont également besoin de calories supplémentaires, proportionnellement à la croissance du tissu musculaire. Si la croissance en calories est trop élevée, les calories excessives seront transformées en graisses. Pour éviter ce phénomène, un régime combinant un apport calorique limité avec des substances nutritives supplémentaires est indispensable. Pour les sports de compétition où la sollicitation physique est supérieure aux normes conventionnelles au niveau de la santé ou du confort génétique, l’administration de substances nutritives est davantage plus importante.

3. Substances nutritives supplémentaires aux moments critiques

Avant, pendant et après la dépense physique, le corps a besoin de substances spécifiques en fonction de l’objectif envisagé. Pour garantir que ces substances sont à la disposition du corps au juste moment et en quantité suffisante, il faut les pré-doser. Ainsi, le corps peut réagir de manière optimale aux stimulations d’entraînement.

CONCLUSION

Vous voulez seulement faire croître votre peau, vos cheveux et vos ongles ? Vous vivez dans un milieu naturel, libre de pollutions? Vous n’êtes jamais exposé au stress physique ou psychique ? Votre régime est varié et comprend des fruits et légumes biologiques, non-traités, des sucres bruts, des grains et des pâtes ? Vous ne consommez tabac ni l’alcool et votre niveau d’activité est plutôt modéré ? Dans ce cas, vous pourrez, peut-être, extraire les substances nutritives nécessaires de votre nourriture.

Les sportifs par contre sont constamment exposés au stress psychique et physique. La devise "Citius, Altius, Fortius" exige le meilleur de leur corps et de leur esprit, jour après jour. Au début de la saison, il faut développer la masse musculaire et décomposer les graisses. Pendant la saison, chaque entraînement est exigeant avec le corps sportif. Afin d’approvisionner le besoin en substances nutritives, sans surcharger le corps avec des calories excessives, les athlètes doivent prendre des suppléments alimentaires, des vitamines et minéraux supplémentaires pour activer toutes les substances dont le corps a besoin pour fournir un maximum d’énergie ainsi que des substances nutritives pour servir d’éléments de construction pour le nouveau tissu musculaire.

La combinaison d’un régime alimentaire adapté avec les justes suppléments alimentaires et un schéma d’entraînement équilibré est le seul moyen pour maximaliser vos prestations.

Bibliographie :
Kirschmann J., Nutrtition Almanac, MacGraw-Hill, New York, 1984.
Knutten H., "Ask the Experts", Penn State Sports Medecine Newsletter, 1995.
Linder M., Nutritional Biochemistery and Metabolism, Elsevier Science Pub. Co., New York, 1991.
Shils M., Young V., Modern Nutrition in Health and Disease, Lea & Febiger, Phil., PA, 1988.
Slavin J., "Are vitamin supplements of benefit to performance?" Minneapolis, MN, 1995.
Colgan M., Optimum sports nutrition, your competive edge, Advanced Research Press, New York 1993.
Apex Fitness Professional Certification School Workbook, Apex Fitness Inc., 1995.



TOP DES VENTES
1. Pack Dianabol + Anavar
2. Anavar 180 capsules
3. Dianabol 575 mg 60 capsule
4. Sustanon 250 - 42 tablette
5. Pack Dianabol + Sustanon 2
6. Maximen Pro Caps equivalen
7. Emerita Pro-Gest creme nat
8. Pornstar 30 caps
9. X Virilis 110 caps
10. Pyroburn 30 mg Ephedra 100




Avertissement: Alors que nous nous efforçons de faire en sorte que l'information produit soit correcte, les fabricants peuvent occasionnellement modifier la composition de leurs produits. L'emballage du produit peut contenir des informations plus ou moins différentes de celles indiquées sur notre boutique. Les avertissements et instructions contenus sur ce site ne visent pas à remplacer les conseils prodigués par un médecin, pharmacien ou un autre professionnel de la santé. Vous ne devez pas utiliser les informations sur les étiquettes comme un auto-diagnostique ou pour traiter un problème de santé ou de maladie. Contactez votre médecin immédiatement si vous pensez que vous avez un problème médical. Les Informations et les déclarations concernant les suppléments diététiques n'ont pas tous été évaluées par la Food and Drug Administration des Usa et ne sont pas destinés à diagnostiquer, traiter, guérir ou prévenir toute maladie ou état de santé. Nous ne sommes pas responsable des erreurs ou inexactitudes sur les produits.

Ne pas laisser de compléments alimentaires à la portée des enfants ou de personnes ayant des problèmes de santé. Si vous avez des problèmes de sante ou des doutes sur l'association des produits de ce site avec un traitement médical consultez votre médecin auparavant. Veuillez vous renseigner sur la législation en vigueur dans votre pays avant de commander chez nous car certains compléments alimentaires ne sont peut être pas autorisés pour l'importation. Tous nos produits sont à la norme des USA. En aucun cas nous ne vendons des stéroïdes ou autres produits interdits aux USA.

Pour nous contacter merci d'utiliser notre formulaire de contact.

Copyright 2009-2019 american-proteine.com. Tous droits réservés.